Tenter un PVT au Canada

Tenter un PVT au Canada

Tenter un PVT au Canada

8

Décembre, 2022

Tenter un PVT au Canada

Si vous êtes français, belge ou suisse.

Que vous avez moins de 35 ans révolu.

Et que vous avez envie d’aventures.

Alors, vous devriez creuser un peu le sujet du PVT.

En effet, le Programme Vacances Travail est peut-être votre ticket pour votre nouvelle grande aventure au Canada.

Ce programme est une chance.

Alors pourquoi pas réfléchir à tenter un PVT au Canada.

 

Le PVT au Canada

Si vous êtes à la recherche d’une nouvelle aventure et d’une expérience inoubliable, le PVT (Programme Vacances-Travail) au Canada est une excellente option. Le PVT permet aux voyageurs de découvrir un pays riche en culture, en histoire et en paysages spectaculaires, tout en bénéficiant du statut de résident temporaire et des possibilités de travail.

Le PVT canadien offre aux voyageurs la possibilité de voyager et de travailler au Canada pendant une période allant jusqu’à deux ans. Avec ce programme, vous pouvez découvrir le Canada et profiter de ses merveilles, sans avoir à vous soucier des visas qui sont requis pour les longs séjours. Un PVT vous donne également accès à une série d’avantages et d’opportunités, y compris la possibilité de travailler pour un employeur canadien, de vous inscrire à des programmes d’études et de bénéficier de certains services sociaux.

Et bonne nouvelle, le programme EIC qui comporte le fameux PVT ouvre le 9 janvier 2023 !

Bien évidement il faut que vous compreniez bien les caractéristiques de ce permis et que vous remplissiez certaines conditions avant de se lancer, mais on vous explique tout dans notre article ici !

Et si vous êtes tenté par l’aventure, on a créé une liste d’attente ou on communiquera avec vous dès l’instant où les inscriptions ouvriront. Cerise sur le gâteau, on vous donnera toutes les étapes à suivre pour compléter votre inscription (qui est gratuite!!). Pour ça, vous avez juste à vous inscrire à notre liste d’attente ci-dessous 👇

      PVT Canada 2023

      Et si vous hésitez encore :

      Le Canada est un pays riche en opportunités et en expériences incroyables. Des villes dynamiques comme Ottawa et Toronto offrent une variété de divertissements pour les voyageurs. Des sites naturels spectaculaires comme les Rocheuses Canadiennes et le Parc National de Banff offrent des paysages à couper le souffle et des activités de plein air. Les possibilités de travail sont également très variées, allant des emplois saisonniers dans les domaines du tourisme et de l’agriculture à l’emploi à temps plein dans le secteur des technologies de l’information.

      Enfin, s’inscrire pour avoir un PVT est GRATUIT. Vous ne devrez payer qu’uniquement si vous êtes tiré au sort et invitez à faire une demande. Alors pas d’excuses et saisissez votre chance de vivre une grande aventure!

      Le PVT au Canada est une excellente option pour ceux qui souhaitent découvrir un nouveau pays, trouver un emploi et gagner de l’argent, et profiter de toutes les merveilles et opportunités que ce pays a à offrir.

      Alors n’hésitez pas à sauter le pas et à faire une demande de PVT dès l’ouverture des inscriptions !

      Il est l’heure de tenter un PVT au Canada.

      PVT Canada 2023

      Article rédigé par Pablito – Expat niveau 87 sur l’échelle de Richter

      PVT Canada 2023

      PVT Canada 2023

      PVT Canada 2023

      30

      Novembre, 2022

      PVT Canada 2023

      Ça va bientôt être l’ouverture des PVT Canada 2023.

      Bon, on ne sait pas encore la date exacte, car chaque année, c’est la surprise.

      En attendant, c’est tout de même le temps de se préparer!

      Car si on ne connait pas encore la date, on sait déjà :

      • Quelles sont les conditions pour demander un PVT
      • Les documents qu’il faut avoir pour obtenir ce fameux PVT

       Alors faute de vous donner la date, refaisons ensemble un tour de tout ce que l’on sait déjà!

      Les caractéristiques du PVT

      C’est un permis de travail

      Le PVT est un permis de travail.  C’est donc un document officiel délivré par les autorités canadiennes, vous autorisant à vous rendre au Canada pour une durée maximale de 24 mois (pour les Français) ou de 12 mois (pour les Belges) afin de découvrir le pays tout en ayant l’autorisation de travailler pendant votre séjour 🛠

       

      Vous n’avez pas besoin d’avoir trouvé d’employeur au préalable

      Pour obtenir le Permis Vacances-Travail, vous n’avez pas besoin d’avoir un employeur qui vous attend au Canada pour l’obtenir. À vous de voir si vous commencez à chercher des employeurs depuis la France ou bien lors de votre arrivée. Et puis, vous pouvez aussi ne pas en chercher du tout si vous souhaitez juste profiter, mais on va en parler un peu plus bas 😉

       

      C’est un permis ouvert

      Pendant votre PVT, vous avez la possibilité de travailler pour autant d’employeurs que vous le souhaitez, sans durée maximale imposée, dans la limite de validité de votre permis de travail, bien-sûr 🎉

       

      C’est un permis de travail valide pour l’ensemble du Canada

      Le PVT offre la possibilité de voyager et de travailler dans l’ensemble du Canada. Vous n’êtes pas limité à une province ou à un territoire en particulier, vous pouvez tout à fait passer d’une province à une autre pendant votre séjour.

      Vous pourrez circuler librement entre toutes les provinces sans avoir à avertir qui que ce soit. Bref, vous serrez presque comme un Canadien, sauf que vous ne pourrez pas voter 🗳

       

      Pas de limite de temps avec un même employeur

      Si vous trouvez un emploi et que vous commencez à travailler pour un employeur avec qui tout se passe bien, vous pourrez rester avec lui. Aucune limite de temps ne vous serra exigée et vous pourrez donc rester 1 semaine comme 2 ans avec votre employeur.

      Vous n’avez pas l’obligation de travailler

      Si vos ressources financières le permettent, vous n’êtes évidement pas obligé de trouver un emploi. Le PVT ne vous oblige pas à travailler pendant votre séjour, il vous y autorise. Vous êtes libre de privilégier les vacances ou le travail. Vous pouvez également faire du bénévolat ou même des stages durant votre PVT.

      Remarque : si vous souhaitez effectuer un stage au Canada dans le cadre de vos études, le permis EIC « Stage coop international » est peut-être plus adapté à votre situation, et vous permet de garder le bénéfice de votre PVT Canada pour plus tard.

      Un PVT = une personne

      Si vous souhaitez partir en PVT avec un(e) ami(e) ou votre conjoint(e) (que vous soyez marié, pacsé ou non), vous devez faire une demande par personne. Le PVT est un permis individuel, il ne donne pas d’autorisation de travail à votre conjoint(e) qui doit obtenir son propre permis de travail (un PVT ou autre). Il existe des possibilités que nous avons déjà évoquées dans un article précédent intitulé : 1 PVT pour 2 personnes.

      Le PVT : un permis sans sélection de profils

      Le PVT n’est pas attribué en fonction du profil des candidats. Non, les autorités canadiennes n’évalueront pas les candidatures en fonction du niveau de diplôme, de la « motivation » du candidat, de son niveau de langue ou en fonction de ses expériences professionnelles, par exemple. Toute personne qui répond aux critères de participation listés ci-dessous peuvent présenter une demande de PVT.

          PVT Canada 2023

          Les critères pour demander un PVT Canada 2023

          Les conditions peuvent varier en fonction de votre pays d’origine. Les voici pour les Français :

          • Vous devez être citoyen français et détenir un passeport français. Attention, vous n’avez pas à résider de manière permanente en France pour être éligible au PVT Canada. Il est tout à fait possible de vivre en dehors de la France et de faire une demande de PVT. Si vous n’êtes pas français, votre pays à peut-être aussi un accord avec le Canada proposant des PVT, pour le savoir on vous invite à vous rendre sur le site de CIC. 🟦⬜🟥

          • Vous devez avoir un passeport français valide pendant toute la durée de votre séjour au Canada. Si votre passeport expire quelques mois après votre arrivée au Canada, votre permis de travail ne sera valide que durant la période de validité de votre passeport. Vous avez besoin de votre passeport pour entamer les démarches d’obtention du PVT. 📗

             

          • Vous devez avoir entre 18 et 35 ans (inclus) au moment de votre inscription dans les bassins de candidats du PVT. Cela signifie que vous ne pouvez pas vous inscrire dans le bassin de candidats avant d’avoir officiellement 18 ans, et que vous pouvez vous y inscrire que jusqu’à la veille de vos 36 ans. 📅

             

          • Vous devez disposer de 2 500 $CA (ou l’équivalent en euros) sur votre compte pour couvrir vos premières dépenses au Canada. Une preuve de fonds récente peut vous être demandée à votre arrivée au Canada. Il fallait auparavant fournir une preuve de fonds au cours de la demande de PVT, mais ce n’est aujourd’hui plus le cas. Elle ne pourra vous être demandée qu’à l’arrivée sur le territoire canadien. 💵

             

          • Vous allez devoir souscrire à une assurance voyage pour toute la durée de votre séjour. Vous n’avez pas besoin de souscrire cette assurance au moment de la demande de votre PVT, mais vous devrez y souscrire obligatoirement avant votre départ au Canada. Une preuve d’assurance pour toute la durée de votre séjour peut vous être demandée à votre arrivée au Canada. Si votre assurance ne couvre pas les 24 mois de séjour maximal autorisé, la durée de validité de votre permis Vacances-Travail pourrait être réduite à la durée de votre contrat d’assurance. Des personnes ont obtenu des PVT valides seulement pour 15 jours, 3 mois ou 6 mois, par exemple. 🏩

             

          • Vous devez être « recevable au Canada », c’est-à-dire que vous ne devez pas constituer un risque pour la sécurité intérieure ou sanitaire du Canada. Certaines personnes peuvent être interdites de territoire au Canada du fait de leurs antécédents judiciaires (comme les personnes arrêtées pour conduire en état d’ivresse ou sous l’emprise de stupéfiants). ✅

             

          • Vous devez avoir, avant votre départ, un billet d’avion aller-retour OU démontrer que vous disposez de fonds supplémentaires pour acheter un billet retour à la fin de votre séjour. Un billet aller-retour n’est donc pas obligatoire, mais si vous optez pour un aller-simple, vous devrez prouver que vous disposez d’économies supplémentaires, en plus des 2 500 $CA exigés, à votre arrivée au Canada. 🛫

             

          • Payer les frais de 341 $ du PVT. Le permis vacances travail du Canada n’est pas gratuit. Cette somme est à régler non pas lors de l’inscription dans le bassin de candidats, mais seulement si vous obtenez une invitation à soumettre une demande. Ces frais sont remboursables si vous n’obtenez finalement pas votre lettre d’introduction à l’issue de l’étude de votre dossier en vue de la délivrance du permis de travail (sauf dans le cas où vous faites une fausse déclaration). 💰

              PVT Canada 2023

              Questions fréquentes sur le PVT Canada 2023

              Si j’étais candidat en 2022, suis-je inscrit dans le bassin du PVT Canada 2023 ?

              Non, vous allez devoir vous réinscrire. Tous les profils de la saison 2022 seront supprimés automatiquement et tous les inscrits devrons se réinscrire dans les bassins lors de l’ouverture de la saison 2023. Vous pourrez cependant utiliser le même compte que celui créé pour les saisons précédentes et suivre le tutoriel pour faire votre demande étapes par étapes.

              Petite précision, en 2022, les candidats inscrits dans le bassin 2021 avaient été automatiquement réinscrits dans le bassin 2022 pour la première fois, mais d’après les annonces des autorités canadiennes, ce ne sera pas le cas pour cette saison 2023.

              Les candidats 2022 auront-ils plus de chances d’être invités que les nouveaux inscrits ?

              Non, comme toujours, les rondes d’invitations prendront la forme de tirages au sort, effectués parmi tous les inscrits dans le bassin de candidats.

               

              Est-ce qu’il faudra forcément s’inscrire dès le début de la saison ?

              Vous pouvez vous inscrire dans le bassin de candidats du PVT Canada (et des autres permis EIC) tout au long de la saison. Statistiquement, plus vous vous inscrivez tôt, plus vous avez de chances d’être tiré au sort puisque vous participez à un plus grand nombre de rondes d’invitations. Mais les inscriptions sont possibles jusqu’au dernier jour d’une saison.

              PS : nous vous invitons vivement à vous inscrire dès le début de la saison !

               

              Quel seront les quotas du PVT Canada 2023 ?

              Les quotas initiaux sont généralement (ça ne veut pas dire que ce sera forcément le cas pour 2023) de 7 100 places pour les Français et 750 places pour les Belges. En 2022, ces quotas ont été augmentés en cours d’année : 1 250 places ont finalement été attribuées aux Belges et 10 950 aux Français.

               

              Faudra-t-il s’inscrire au PVT Canada 2023 si on souhaite s’expatrier au Canada en 2024 ?

              Lorsque vous vous portez candidat, vous n’avez pas la certitude d’être invité à présenter une demande rapidement. Vous pourriez même ne pas recevoir d’invitation du tout. C’est un système de tirages au sort et tout le monde n’obtient pas de place.

              Si vous recevez une invitation, vous allez pouvoir déposer votre demande de PVT et vous pourriez obtenir votre permis sous 1 à 8 semaines, selon la période de l’année et la demande. Une fois votre demande de PVT approuvée, vous devez impérativement partir au Canada sous 12 mois, sinon vous perdez votre PVT et vous ne pourrez plus candidater.

              Par exemple, si vous souhaitez venir au Canada en juin 2024 et que vous vous inscrivez au bassin des PVT début janvier 2023. Dans le meilleur des cas, si vous êtes tiré au sort rapidement (disons à la mi-janvier) vous aurez votre permis en main à la mi-février et à partir de cette date, vous aurez 365 jours pour venir au Canada. Donc, demandez peut-être votre permis un peu plus tard, mais si vous êtes flexible, alors demandez-le, le plus rapidement possible pour avoir un maximum de chance.

               

              Est-ce qu’il faudra être vacciné pour être candidat au PVT Canada 2023 ?

              Non, il n’est plus nécessaire d’être vacciné pour entrer au Canada depuis le 1er octobre 2022.

                  Article rédigé par Pablito – Expat niveau 87 sur l’échelle de Richter

                  1 canadien sur 5 n’est pas né au Canada

                  1 canadien sur 5 n’est pas né au Canada

                  1 canadien sur 5 n’est pas né au Canada

                  2

                  Novembre, 2022

                  1 canadien sur 5 n’est pas né au Canada

                   

                  Le Canada est une terre d’immigration.

                  Le pays à toujours eu recours aux étrangers pour garantir son développement.

                  Aujourd’hui 1 canadien sur 5 n’est pas né au Canada !

                  Et dans certaines régions et ville du pays ce pourcentage grimpe.

                  Aujourd’hui plus que jamais, le pays va encore recourir à ce levier pour relever les défis économiques et géopolitiques qui l’attendent.

                  Alors si vous êtes motivé par une nouvelle vie.

                  La Canada est peut-être la destination rêver pour votre nouveau départ.

                  Des immigrants bien implantés au Canada

                  1 canadien sur 5 n’est pas né au pays de l’érable.

                  Et c’est pas nous qui le disons mais bien une statistique officielle relayée par Radio Canada.

                  La statistique est vraiment impressionnante.

                  Et comme expliqué dans la vidéo juste au-dessus.

                  C’est carrément 1 habitant sur 2 pour la ville de Toronto.

                  Et ces chiffres devraient continuer de grimper.

                  Les 36 millions d’habitants qui peuplent le Canada sont trop peu pour assurer le bon fonctionnement de l’économie.

                  Géopolitiquement le Canada souhaiterait peser plus sur l’échiquier mondial.

                  Et cela passe par une croissance de sa population.

                  Et donc, par le biais de l’immigration.

                      Serrez-vous parmi les immigrants de demain ?

                      Si vous souhaitez venir tenter une expatriation dans votre vie.

                      Le Canada est peut-être la meilleure destination pour vous.

                      Et malgré ce besoin de plus en plus fort de faire venir des immigrés pour que l’économie tourne à plein régime.

                      Paradoxalement ce n’est pas toujours facile de s’expatrier au Canada.

                      La lourdeur et la longueur des démarches administratives peuvent en rebuter certains.

                      Et si ce n’est pas ça, la difficulté de trouver un travail à distance, souvent nécessaire dans un tel projet, peu démotiver les autres.

                      Heureusement bien entouré et bien encadré par des professionnels c’est un projet complétement réalisable.

                      Et c’est dans le but de vous faciliter la tâche que nous avons créé Canada Explorers.

                      Aujourd’hui notre équipe de professionnels (avocat, recruteur, courtier, coach en expatriation etc.) sont là pour vous aider de manière personnaliser et vous mettre dans les meilleures dispositions pour réussir votre projet.

                      Tu peux retrouver un témoignage d’une de nos adhérentes ci-dessous ou bien lire le témoignage de Jérémy que nous avons accompagner avec sa famille en cliquant ici !

                          Bref, tu peux regarder notre programme plus en détails ci-dessous :

                              Et tu feras peut être toi aussi gonfler les statistiques des immigrants venu s’installer au Canada 🤪

                              En attendant plein de bonnes ondes sur vous la famille.

                               

                              Pablito 🌸

                                  Article rédigé par Pablito – Expat niveau 87 sur l’échelle de Richter

                                  Le seul site officiel pour immigrer au Canada

                                  Le seul site officiel pour immigrer au Canada

                                  Le seul site officiel pour immigrer au Canada

                                  1

                                  Novembre, 2022

                                  Le seul site officiel pour immigrer au Canada

                                   

                                  Quand on rêve de s’expatrier au Canada.

                                  On commence tous par le même endroit, taper : immigrer au Canada sur Google.

                                  Et c’est bien normal.

                                  À partir de là, vous allez avoir des centaines de sites internet qui regorgent d’informations.

                                  Et beaucoup de ces sites sont des mines d’or.

                                  Mais attention, quand il s’agit de faire des demandes de permis et de visas ou encore d’avoir des informations officielles du gouvernement canadien, il en existe qu’un seul.

                                  Attention, il peut vite y avoir des arnaques sur internet.

                                  Donc suivait le guide pour connaître le seul site officiel pour immigrer au Canada.

                                  Des centaines de sites d’information légitime !

                                  Avant toute chose, non, il n’existe pas qu’un seul site pour vos recherches sur votre projet d’immigration au Canada.

                                  Non, des centaines de sites bienveillants et surtout bien construits vont vous permettre de trouver une mine d’information.

                                   

                                  Les sites des provinces canadiennes :

                                  En fonction de la destination que vous ciblez pour votre projet d’immigration.

                                  Vous pouvez aller sur le site officiel de la province en question.

                                  Il y a toujours une rubrique immigration et accueil de nouveaux arrivants qui vous attend.

                                  Par exemple, pour le Québec, c’est par ici :

                                  https://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/accueil.html

                                   

                                  Les sites des entreprises d’accompagnement à l’immigration :

                                  Il faut toujours être prudent.

                                  Mais il y a des centaines de sites d’entreprises bienveillants et bien construits, qui regorgent de bonnes informations et d’astuces sur l’expatriation au Canada.

                                  Plein de sites sont spécialisés, et en fonction que vous soyez étudiant, en famille, intéressé par Montréal ou la vie en région, etc., vous trouverez de quoi creuser sur la toile.

                                  D’ailleurs, c’est exactement ce que l’on fait au sein de Canada Explorers. On vous distille de l’information fiable et que vous pouvez utiliser pour préparer votre projet.

                                  Mais encore une fois, vérifier bien vos informations et pour des points délicats ou personnel à votre situation, prenez l’avis d’un expert !

                                  On ne le répétera jamais assez : il vaut mieux investir un peu d’argent au début d’un tel projet que de le regretter amèrement plus tard.

                                  Dans notre équipe, Maître Paul Vigneron est toujours là pour prendre une consultation avec vous si jamais vous avez besoin de l’avis d’un expert en immigration Franco-Canadienne.

                                      Le seul site officiel pour immigrer au Canada

                                      Bref, si de nombreuses sources d’informations sont bonnes sur internet.

                                      Une seule est officielle et provient directement du gouvernement canadien.

                                      Ce sont celle du site : https://www.canada.ca

                                      C’est le site du gouvernement canadien et toute une rubrique est dédiée à l’immigration.

                                      Vous êtes sûr d’avoir des informations fiables à 100%.

                                      Et encore plus important, c’est LE SEUL site sur lequel vous pouvez faire vos demandes de permis et de visas pour le Canada.

                                      Bien sûr, un avocat ou un organisme reconnu peu le faire pour vous, mais ils devront passer par ce site.

                                      Si quelqu’un vous dit le contraire, où qu’il va procéder pour vous, différemment attention.

                                      C’est impossible et c’est sûrement une arnaque.

                                      Et malheureusement, il en existe plusieurs concernant l’immigration.

                                          À vous de jouer pour votre projet d’immigration

                                          Si l’immigration au Canada est un rêve pour toi.

                                          Alors renseigne-toi bien et creuse un maximum d’informations sur des sites fiables et reconnus.

                                          Et n’hésite pas à te faire accompagner pour gravir la montagne qu’est ce grand projet.

                                          Nous t’invitons forcément à jeter un œil à notre programme (tu nous as vus venir hein 😅) et à rejoindre notre belle et grande famille en cliquant ici !

                                           

                                          En attendant plein de bonnes ondes sur vous la famille

                                           

                                          Pablito 🌸

                                              Article rédigé par Pablito – Expat niveau 87 sur l’échelle de Richter

                                              Immigrer au Canada : bonne ou mauvaise idée

                                              Immigrer au Canada : bonne ou mauvaise idée

                                              Immigrer au Canada : bonne ou mauvaise idée

                                              27

                                              Septembre, 2022

                                              Immigrer au Canada : bonne ou mauvaise idée ?

                                               

                                              Immigrer au Canada, c’est la promesse d’un nouveau départ.

                                              C’est une nouvelle vie au milieu des grands espaces, d’un marché de l’emploi attractif et d’une mentalité positive et attachante.

                                              Oui, mais comme tout dans la vie, il y a les bons et les mauvais côtés!

                                              L’immigration au Canada n’échappe pas à la règle!

                                              Du coup 👇

                                              Immigrer au Canada : bonne ou mauvaise idée ?

                                              Pourquoi c’est une bonne idée ?

                                              • Pour l’expérience !

                                              Vivre une expatriation sera à coup sûr une expérience enrichissante.

                                              Attention, ce ne sera pas un succès pour tout le monde!

                                              Mais à coup sûr, que ce soit ou non fait pour vous de vivre au Canada, vous sortirez grandit d’une telle expérience.

                                              Faire son sac, partir, s’installer, repartir à zéro, s’extraire de sa zone de confort et découvrir un nouveau monde, de nouvelles personnes vous enrichira, et ce, pour le reste de votre vie.

                                               

                                              • Pour évoluer professionnellement !

                                              On ne va pas se mentir.

                                              Le marché de l’emploi canadien est plutôt sexy.

                                              Pas de chômage, des salaires élevés et une évolution professionnelle rapide (si on s’en donne les moyens!)

                                              Venir ici, c’est généralement saisir sa chance d’évoluer rapidement professionnellement!

                                              Au passage, nous avons écrit sur les 10 métiers qui rapportent le plus au Canada si ça t’intéresse!

                                               

                                              • Pour kiffer les grands espaces !

                                              Saviez-vous qu’au Canada, il existe des parcs nationaux plus grands que des pays ?

                                              Bref, vous aurez compris que vous trouverez même proche des grandes villes un terrain de jeu hors du commun pour profiter de la nature!

                                              Randonné, kayak, VTT, camping, il y en aura pour tous les goûts!

                                              Et pas de panique les urbains!

                                              Les grandes villes canadiennes sont dynamiques et plutôt canons!

                                              Et les États-Unis sont juste à côté 😉

                                              10 faits insolites sur le Canada

                                              Pourquoi c’est une mauvaise idée ?

                                              • Pour la famille et les amis

                                              Vivre au Canada, c’est vivre à minimum 5000 km de sa famille.

                                              Alors certes, les lignes aériennes du Canada vers Paris sont nombreuses.

                                              Mais vous serez loin quoi qu’il arrive.

                                              Vous raterez des événements avec votre famille et vos amis.

                                              C’est sûr!

                                              Donc pour tenter une telle expérience, il faut être prêt à s’arracher un tant soit peu à ses racines.

                                               

                                              • Pour le froid

                                              Avec le réchauffement climatique, le Canada sera peut-être le nouvel Eldorado dans 10 ans.

                                              Mais actuellement, il fait régulièrement -30 en hiver.

                                              Alors bien sûr, c’est un froid sec.

                                              Mais c’est quand même froid!

                                              Et surtout l’hiver est long et s’étend de décembre à mars/avril

                                              Alors, accrochez vos bonnets et n’oubliez pas vos gants!

                                               

                                              • Pour la nourriture et la culture

                                              Bon soyons un peu chauvin.

                                              Il y a plein de bons plats et d’activités au Canada.

                                              Mais la bouffe française à quand même quelques longueurs d’avance hein!

                                              Et l’architecture et la culture présente partout sur le vieux continent peuvent finir par manquer!

                                              Continent de la consommation et du capitalisme.

                                              Le Canada n’échappe pas à la règle et peu sembler parfois un peu plus superficiel face à l’authenticité de la vielle histoire Européenne.

                                              En contrepartie, les Canadiens sont bien plus accueillants que par chez nous 😉

                                                  10 faits insolites sur le Canada

                                                  Alors 👇

                                                  Immigrer au Canada : bonne ou mauvaise idée ?

                                                  Comme souvent, nous ne pourrons pas trancher à votre place.

                                                  C’est un travail personnel de réflexion pour savoir si ce projet est fait pour vous.

                                                  Mais au moins, vous aurez un aperçu des bons, mais aussi des mauvais côtés de la vie au Canada.

                                                  Si jamais vous n’êtes pas découragés par les points négatifs et que vous rêvez toujours du pays de l’érable : rejoins vite notre petite famille et commence ton expatriation dès maintenant !

                                                  Et n’oublis pas de venir nous suivre Bastien et moi-même sur LinkedIn pour avoir plein d’informations en direct et nos offres d’emploi au Canada en avant-première!

                                                  On espère que vous avez aimé notre article : Immigrer au Canada : bonne ou mauvaise idée ?

                                                  N’hésitez pas à le partager et à laisser un petit commentaire plein d’amour 🙂

                                                   

                                                  On se parle vite les explorateurs!

                                                   

                                                  PS : pour finir on vous laisse avec 5 faits insolites sur le Canada, tu les connaissais ?

                                                      Article rédigé par Pablito – Expat niveau 87 sur l’échelle de Richter

                                                      Immigrer au Canada : vos différentes options

                                                      Immigrer au Canada : vos différentes options

                                                      Immigrer au Canada :
                                                      vos différentes options

                                                      28

                                                      Juillet, 2022

                                                      Canada

                                                      Options

                                                      Immigration

                                                       

                                                      Venir au Canada, c’est possible.

                                                      Mais il existe plus de 100 manières de venir au pays de l’érable.

                                                      Elles changent en fonction de votre âge, votre situation, ou vous souhaitez vous expatrier ou encore pourquoi vous voulez venir.

                                                      Bref, c’est un parcours parfois rapide, parfois très long.

                                                      Mais dans cet article « immigrer au Canada : vos différentes options » nous allons regarder ce qui s’offre à vous.

                                                      Évidement, chaque cas est différent et pour avoir une analyse complète et personnalisée, nous vous renvoyons vers notre partenaire maître Paul Vigneron, spécialiste en immigration au Canada et qui pourra à coup sûr vous orienter.

                                                      C’est parti!

                                                      Permis fermés et permis ouverts pour le Canada

                                                      Vous en aurez forcément entendu parler si vous avez fait quelques recherches sur l’immigration au Canada. Il existe 2 grandes familles de permis : les permis fermés et les permis ouverts donc.

                                                      Regardons de plus prêt à quoi ils correspondent et quels sont-ils ?

                                                      Les permis fermés :

                                                      Ce sont des permis liés À UN SEUL ET UNIQUE EMPLOYEUR.

                                                      C’est-à-dire que votre emploi sera au centre de votre projet d’immigration et nécessaire pour pouvoir venir légalement au Canada.

                                                      Vous serrez ensuite lier à cet employeur, mais pas de panique, un changement de poste ou d’entreprise est possible sans souci, mais il nécessitera obligatoirement un changement des conditions de votre permis au préalable. Bref, des démarches seront nécessaires pour changer votre situation professionnelle.

                                                       

                                                      Parmi les permis de travail fermés, nous avons :

                                                       

                                                      Ce sont les permis les plus accessibles en général, mais attention, trouver un emploi à distance restera votre tâche la plus importante pour immigrer au Canada, parfois, c’est rapide et simple, parfois, c’est la croix et la bannière!

                                                      Oui, être lié à un employeur peut paraître plus contraignant, mais c’est une façon très commune d’immigrer au Canada et comme mentionné, vous êtes ensuite libre de changer d’emploi si jamais vous ne vous y sentez pas au mieux. Il faudra juste bien s’y prendre.

                                                      Les permis ouverts :

                                                      Sur le papier, c’est un peu plus sexy!

                                                      Vous pouvez TRAVAILLER POUR N’IMPORTE QUEL EMPLOYEUR.

                                                      Vous pouvez donc venir au Canada déjà avec un emploi ou sans et chercher une fois sur place.

                                                      Vous êtes libre de changer d’emploi, de province (sauf exception), de ville et de métier sans faire aucune démarche au préalable avec l’immigration.

                                                      Bref, c’est le Graal pour être serein et libre de ses mouvements.

                                                       

                                                      Les permis de travail ouverts sont moins nombreux, voici les plus connus :

                                                       

                                                      Attention, si ces permis ouverts semblent plus « attractifs » ils ne sont pour autant pas simples à obtenir et c’est pourquoi les permis fermés restent souvent les premières options des futurs immigrants.

                                                      Par exemple :

                                                      • Pour le PVT, il faut remplir les conditions pour y être éligible, notamment avoir moins de 35 ans, et ensuite, il faut être tiré au sort!
                                                      • Pour le permis de conjoint de fait, il faut encore que votre conjoint est un emploi dit qualifié avec des fiches de paie pour prouver son activité. Et il faudra ensuite avoir un dossier prouvant votre relation de conjoint de fait.
                                                      • Pour les permis postdiplôme il vous faudra prouver que vous avez bien étudié dans un établissement reconnu au Canada pour en bénéficier.
                                                      • Pour les permis transitoires, ils sont là pour éviter aux personnes en attente de leurs résidences permanentes de pourvoir être en situation de travailler, il faut donc déjà avoir un parcours d’immigration au Canada.
                                                      Immigrer au Canada vos différentes options

                                                      Du coup, immigrer au Canada : vos différentes options ?

                                                      Bref, votre première mission va être de débroussailler cette jungle de permis et comprendre lequel est le plus adapté à votre situation. 

                                                      Pour ça, l’avis d’un avocat est primordial pour partir dans la bonne direction et trouve votre option pour immigrer au Canada.

                                                      Vous pouvez prendre une consultation avec notre avocat maître Paul Vignerons ici.

                                                      Ou encore rejoindre la famille Canada Explorers de ce pas pour commencer votre projet d’immigration et avoir automatiquement une consultation avec maître Paul Vigneron.

                                                      On vous attend et en attendant, prenez soin de vous la famille

                                                        Article rédigé par Paul Personnaz – Maître spirituel en expatriation