Immigrer au Canada : bonne ou mauvaise idée

Immigrer au Canada : bonne ou mauvaise idée

Immigrer au Canada : bonne ou mauvaise idée

27

Septembre, 2022

Immigrer au Canada : bonne ou mauvaise idée ?

 

Immigrer au Canada, c’est la promesse d’un nouveau départ.

C’est une nouvelle vie au milieu des grands espaces, d’un marché de l’emploi attractif et d’une mentalité positive et attachante.

Oui, mais comme tout dans la vie, il y a les bons et les mauvais côtés!

L’immigration au Canada n’échappe pas à la règle!

Du coup 👇

Immigrer au Canada : bonne ou mauvaise idée ?

Pourquoi c’est une bonne idée ?

  • Pour l’expérience !

Vivre une expatriation sera à coup sûr une expérience enrichissante.

Attention, ce ne sera pas un succès pour tout le monde!

Mais à coup sûr, que ce soit ou non fait pour vous de vivre au Canada, vous sortirez grandit d’une telle expérience.

Faire son sac, partir, s’installer, repartir à zéro, s’extraire de sa zone de confort et découvrir un nouveau monde, de nouvelles personnes vous enrichira, et ce, pour le reste de votre vie.

 

  • Pour évoluer professionnellement !

On ne va pas se mentir.

Le marché de l’emploi canadien est plutôt sexy.

Pas de chômage, des salaires élevés et une évolution professionnelle rapide (si on s’en donne les moyens!)

Venir ici, c’est généralement saisir sa chance d’évoluer rapidement professionnellement!

Au passage, nous avons écrit sur les 10 métiers qui rapportent le plus au Canada si ça t’intéresse!

 

  • Pour kiffer les grands espaces !

Saviez-vous qu’au Canada, il existe des parcs nationaux plus grands que des pays ?

Bref, vous aurez compris que vous trouverez même proche des grandes villes un terrain de jeu hors du commun pour profiter de la nature!

Randonné, kayak, VTT, camping, il y en aura pour tous les goûts!

Et pas de panique les urbains!

Les grandes villes canadiennes sont dynamiques et plutôt canons!

Et les États-Unis sont juste à côté 😉

10 faits insolites sur le Canada

Pourquoi c’est une mauvaise idée ?

  • Pour la famille et les amis

Vivre au Canada, c’est vivre à minimum 5000 km de sa famille.

Alors certes, les lignes aériennes du Canada vers Paris sont nombreuses.

Mais vous serez loin quoi qu’il arrive.

Vous raterez des événements avec votre famille et vos amis.

C’est sûr!

Donc pour tenter une telle expérience, il faut être prêt à s’arracher un tant soit peu à ses racines.

 

  • Pour le froid

Avec le réchauffement climatique, le Canada sera peut-être le nouvel Eldorado dans 10 ans.

Mais actuellement, il fait régulièrement -30 en hiver.

Alors bien sûr, c’est un froid sec.

Mais c’est quand même froid!

Et surtout l’hiver est long et s’étend de décembre à mars/avril

Alors, accrochez vos bonnets et n’oubliez pas vos gants!

 

  • Pour la nourriture et la culture

Bon soyons un peu chauvin.

Il y a plein de bons plats et d’activités au Canada.

Mais la bouffe française à quand même quelques longueurs d’avance hein!

Et l’architecture et la culture présente partout sur le vieux continent peuvent finir par manquer!

Continent de la consommation et du capitalisme.

Le Canada n’échappe pas à la règle et peu sembler parfois un peu plus superficiel face à l’authenticité de la vielle histoire Européenne.

En contrepartie, les Canadiens sont bien plus accueillants que par chez nous 😉

      10 faits insolites sur le Canada

      Alors 👇

      Immigrer au Canada : bonne ou mauvaise idée ?

      Comme souvent, nous ne pourrons pas trancher à votre place.

      C’est un travail personnel de réflexion pour savoir si ce projet est fait pour vous.

      Mais au moins, vous aurez un aperçu des bons, mais aussi des mauvais côtés de la vie au Canada.

      Si jamais vous n’êtes pas découragés par les points négatifs et que vous rêvez toujours du pays de l’érable : rejoins vite notre petite famille et commence ton expatriation dès maintenant !

      Et n’oublis pas de venir nous suivre Bastien et moi-même sur LinkedIn pour avoir plein d’informations en direct et nos offres d’emploi au Canada en avant-première!

      On espère que vous avez aimé notre article : Immigrer au Canada : bonne ou mauvaise idée ?

      N’hésitez pas à le partager et à laisser un petit commentaire plein d’amour 🙂

       

      On se parle vite les explorateurs!

       

      PS : pour finir on vous laisse avec 5 faits insolites sur le Canada, tu les connaissais ?

          Article rédigé par Pablito – Expat niveau 87 sur l’échelle de Richter

          Immigrer au Canada : vos différentes options

          Immigrer au Canada : vos différentes options

          Immigrer au Canada :
          vos différentes options

          28

          Juillet, 2022

          Canada

          Options

          Immigration

           

          Venir au Canada, c’est possible.

          Mais il existe plus de 100 manières de venir au pays de l’érable.

          Elles changent en fonction de votre âge, votre situation, ou vous souhaitez vous expatrier ou encore pourquoi vous voulez venir.

          Bref, c’est un parcours parfois rapide, parfois très long.

          Mais dans cet article « immigrer au Canada : vos différentes options » nous allons regarder ce qui s’offre à vous.

          Évidement, chaque cas est différent et pour avoir une analyse complète et personnalisée, nous vous renvoyons vers notre partenaire maître Paul Vigneron, spécialiste en immigration au Canada et qui pourra à coup sûr vous orienter.

          C’est parti!

          Permis fermés et permis ouverts pour le Canada

          Vous en aurez forcément entendu parler si vous avez fait quelques recherches sur l’immigration au Canada. Il existe 2 grandes familles de permis : les permis fermés et les permis ouverts donc.

          Regardons de plus prêt à quoi ils correspondent et quels sont-ils ?

          Les permis fermés :

          Ce sont des permis liés À UN SEUL ET UNIQUE EMPLOYEUR.

          C’est-à-dire que votre emploi sera au centre de votre projet d’immigration et nécessaire pour pouvoir venir légalement au Canada.

          Vous serrez ensuite lier à cet employeur, mais pas de panique, un changement de poste ou d’entreprise est possible sans souci, mais il nécessitera obligatoirement un changement des conditions de votre permis au préalable. Bref, des démarches seront nécessaires pour changer votre situation professionnelle.

           

          Parmi les permis de travail fermés, nous avons :

           

          Ce sont les permis les plus accessibles en général, mais attention, trouver un emploi à distance restera votre tâche la plus importante pour immigrer au Canada, parfois, c’est rapide et simple, parfois, c’est la croix et la bannière!

          Oui, être lié à un employeur peut paraître plus contraignant, mais c’est une façon très commune d’immigrer au Canada et comme mentionné, vous êtes ensuite libre de changer d’emploi si jamais vous ne vous y sentez pas au mieux. Il faudra juste bien s’y prendre.

          Les permis ouverts :

          Sur le papier, c’est un peu plus sexy!

          Vous pouvez TRAVAILLER POUR N’IMPORTE QUEL EMPLOYEUR.

          Vous pouvez donc venir au Canada déjà avec un emploi ou sans et chercher une fois sur place.

          Vous êtes libre de changer d’emploi, de province (sauf exception), de ville et de métier sans faire aucune démarche au préalable avec l’immigration.

          Bref, c’est le Graal pour être serein et libre de ses mouvements.

           

          Les permis de travail ouverts sont moins nombreux, voici les plus connus :

           

          Attention, si ces permis ouverts semblent plus « attractifs » ils ne sont pour autant pas simples à obtenir et c’est pourquoi les permis fermés restent souvent les premières options des futurs immigrants.

          Par exemple :

          • Pour le PVT, il faut remplir les conditions pour y être éligible, notamment avoir moins de 35 ans, et ensuite, il faut être tiré au sort!
          • Pour le permis de conjoint de fait, il faut encore que votre conjoint est un emploi dit qualifié avec des fiches de paie pour prouver son activité. Et il faudra ensuite avoir un dossier prouvant votre relation de conjoint de fait.
          • Pour les permis postdiplôme il vous faudra prouver que vous avez bien étudié dans un établissement reconnu au Canada pour en bénéficier.
          • Pour les permis transitoires, ils sont là pour éviter aux personnes en attente de leurs résidences permanentes de pourvoir être en situation de travailler, il faut donc déjà avoir un parcours d’immigration au Canada.
          Immigrer au Canada vos différentes options

          Du coup, immigrer au Canada : vos différentes options ?

          Bref, votre première mission va être de débroussailler cette jungle de permis et comprendre lequel est le plus adapté à votre situation. 

          Pour ça, l’avis d’un avocat est primordial pour partir dans la bonne direction et trouve votre option pour immigrer au Canada.

          Vous pouvez prendre une consultation avec notre avocat maître Paul Vignerons ici.

          Ou encore rejoindre la famille Canada Explorers de ce pas pour commencer votre projet d’immigration et avoir automatiquement une consultation avec maître Paul Vigneron.

          On vous attend et en attendant, prenez soin de vous la famille

            Article rédigé par Paul Personnaz – Maître spirituel en expatriation

            Retour en France

            Retour en France

            Retour en France après un séjour au Canada : astuces et conseils

            7

            JUILLET, 2022

            Canada
            Retour
            France

            Partir vivre le rêve Canadien, beaucoup en rêve, mais tout le monde ne décide pas forcément d’y rester. Malgré tous les avantages que propose le Canada (forte attractivité professionnelle, des bons salaires, une ouverture d’esprit remarquable et de nombreuses aventures à y vivre), beaucoup de Français font le choix de revenir vivre en France pour des hivers plus doux et moins longs (notamment).

            Tu trouveras dans cet article quelques astuces et conseils pour assurer ta transition de vie depuis le Canada vers la France.

            Le retour en France s’anticipe et se prépare pour assurer sa transition de vie le plus sereinement possible. Tu peux sans plus attendre, télécharger le livret gratuit du retour en France et de la recherche d’emploi que j’ai rédigé spécialement pour t’aider :

            https://voyage-emploi-retourenfrance.fr/boite-a-outils/

            Les démarches administratives :

            Concernant les démarches administratives, il est judicieux dans un premier temps de vérifier les accords concluent entre la province où tu vis et la France. En fonction de cette information, tes démarches seront plus ou moins simples !

            Avant de partir, il sera important de demander la radiation de la liste du consulat avant ton retour en France. Ce document te permettra de réaliser plus facilement tes démarches entre le Canada et la France notamment ton déménagement (si tu déménages tes meubles).

            Tu vas aussi devoir effectuer ton échange de permis de conduire que tu pourras effectuer sur le site de l’ANTS (agence nationale des titres sécurisés) :

            https://permisdeconduire.ants.gouv.fr/demarches-en-ligne/echanger-un-permis-etranger

             

            Il faut se préparer à effectuer une quantité de démarches administratives en arrivant en France : se réinscrire à la sécurité sociale, souscrire à une mutuelle et des assurances…

            Mais je te rassure avec un peu de préparation, tu pourras effectuer tes démarches en quelques jours. C’est souvent la priorité lors de son arrivée en France.

            Les démarches professionnelles :

            Elles peuvent être réalisées lorsque tu es encore au Canada. Tu peux commencer tes recherches 3 mois avant de revenir en France. Effectuer des candidatures depuis l’étranger, c’est anticiper et avoir la chance de revenir plus sereinement pour ceux qui souhaitent reprendre un emploi salarié en France.

            Pour les personnes qui désirent reprendre un emploi salarié en France, il va être important d’adapter sa candidature au marché de l’emploi français. Il faudra réduire le CV canadien en une page en y ajoutant une touche de couleur et de dynamisme. De plus, il sera judicieux d’adapter tes titres de poste occupés à l’étranger pour qu’un employeur français puisse comprendre quel est ton domaine d’expertise. Voici quelques conseils, mais d’autres existent afin de créer un CV français pertinent. Quelques informations par ici :

            https://voyage-emploi-retourenfrance.fr/comment-reussir-sa-recherche-demploi-en-france/

             

            Malgré nos nombreuses craintes liées à l’aspect professionnel du retour en France, tout est possible. Tu dois donc réfléchir à ce que tu veux faire professionnellement en France :

            • Continuer de travailler dans le même secteur d’activité
            • Prendre un emploi alimentaire
            • Faire les saisons pour continuer de voyager entre deux
            • Changer de métier
            • Se former
            • Créer son entreprise

            Pour en savoir davantage à ce sujet, contacte-moi ici.

            La recherche de logement :

            C’est souvent la partie la moins drôle du retour en France même s’il y a de nombreuses aides et possibilités. Avoir un CDI ou un CDD de longue durée va considérablement faciliter sa recherche de logement lors du retour en France. Dans certains cas, tu vas pouvoir bénéficier d’une aide appelée Mobil-pass :

            https://voyage-emploi-retourenfrance.fr/une-aide-pour-se-loger-lors-du-retour-en-france/

            Celle-ci te permettra d’être accompagné.e gratuitement dans ta recherche de logement par un consultant qui connait bien le marché immobilier sur lequel tu souhaites t’installer.

            Une belle option pour te faire gagner du temps et de l’argent. Pour en savoir plus et pour vérifier ton éligibilité à cette aide, contacte-moi ici encore une fois.

            Le choc émotionnel du retour :

            Il faut se préparer à un choc « émotionnel », « psychologique » lors du retour en France.

            En effet, on pense revenir chez soi, dans son pays ; ce qui est le cas. Mais on revient de voyage en étant différent ! Tout ce que l’on a appris en voyage ou en expatriation nous change. Parfois, on rentre de voyage en voulant raconter notre aventure extraordinaire à nos proches, mais malheureusement, eux ne souhaitent pas toujours entendre nos histoires, c’est frustrant.

            Mon conseil : n’aies aucune attente vis-à-vis de tes proches ! Très souvent, ils n’ont pas vécu un voyage ou une expatriation et encore moins un retour en France alors ils ne comprennent pas ce que l’on est en train de vivre. On ne peut pas leur en vouloir !

            Ton état d’esprit est important pour ton retour en France ! 

            L’état d’esprit dans lequel tu reviens en France est important car il va te porter tout au long de tes démarches. Sois positif, avance petit à petit pour réaliser les différentes missions indiquées dans ta to do list. Mais surtout réjouis-toi régulièrement de tout ce que tu as accompli pour concrétiser ton retour en France.

            Et enfin, tout est possible pour ton retour en France. Définis clairement ce que tu veux venir faire en France et tes différents objectifs au niveau personnel, professionnel, familial.

            Être entouré lors de ton retour en France

            Tu peux t’entourer de personnes, qui comme toi sont déjà revenus en France. Je te suggère de rejoindre la communauté de Voyage, emploi & retour en France pour être entouré tout au long de tes démarches.

            Et enfin, si tu souhaites recevoir un coup de pouce pour concrétiser ton projet de retour en France sereinement. Je t’invite à me contacter pour que l’on fasse connaissance et que l’on échange au sujet de ta situation et de ton projet de retour en France. Le premier rdv de 30 minutes est offert et sans engagement.

            Tu peux aussi me retrouver sur les réseaux sociaux, j’y partage des astuces et conseils au quotidien sur Facebook et Instagram. Et enfin, sur LinkedIn je partage de nombreuses offres d’emploi pour t’aider à décrocher la situation professionnelle idéale pour ton retour en France.

            Le retour en France et la recherche d’emploi ne se vivent plus en solo, je t’accompagne !

            logo voyage emploi retour en France

            Article rédigé par Magali Desmidt, consultante carrière et retour en France

            1 PVT pour 2 personnes

            1 PVT pour 2 personnes

            1 PVT pour 2 personnes

            29

            Juin, 2022

            Colombie-Britannique

            PVT

            Vancouver

             

            Immigrer au Canada en couple, c’est parfois un casse-tête!

            Que faire quand on n’a qu’1 PVT pour 2 personnes ?

            Comment préparer ce rêve le plus sereinement possible quand on veut aller à l’autre du monde avec sa moitié ?

             Des questions il y en a et il y en aura plein! 

            C’est pourquoi nous allons nous baser sur le témoignage de Jennifer qui a immigré à Vancouver avec son copain alors qu’ils n’avait qu’un seul PVT pour deux!

            Aller on vous laisse avec ce témoignage de comment immigrer au Canada avec 1 PVT pour 2 personnes !

            Bonne lecture les explorateurs! 

             

            Étape 1 : Se rendre au Canada avec 1 PVT pour 2 personnes

             

            On doit toujours commencer par le début. Éviter de partir dans tous les sens quand on veut partir à deux, vivre au Canada. On se pose, on discute et on lance les démarches.

            Avant 35 ans, on tente forcément sa chance avec le célèbre PVT. Mais la loi du tirage au sort fait que parfois un seul réussi à décrocher le Graal. Ce fut notre cas:

            J’ai eu mon PVT, pas mon copain.

            Et alors, se pose la question :

            • Comment fait-on pour réaliser notre rêve canadien de partir à deux quand j’ai un PVT et tu ne peux pas en avoir ?

            Bref, avant même de savoir exactement comment réaliser notre projet, nous avons décidé de nous rendre au Canada avec 1 PVT pour 2 personnes. Moi, avec mon PVT, lui en tant que touriste avec en tête l’idée de tout faire pour rester légalement au Canada ou de finir par rentrer si la chance ne nous souriez pas.

            La pénurie de main d’œuvre et notre débrouillardise jouerons en notre faveur 🤞

             

            PVT à Vancouver en couple

            Étape 2 : Trouver un travail pour le détenteur du PVT 

            La première chose que je vais devoir faire, c’est trouver un travail.

            Parce que, oui, avec un PVT on peut faire profiter à son conjoint de sa situation pour le faire venir aussi, si et seulement si, le détenteur du PVT obtient un travail qualifié, c’est-à-dire dans la catégorie 0, A ou B de la Classification Nationale des Professions. Trouvez votre CNP ici 👈

            La deuxième condition, c’est qu’on doit avoir vécu plus d’un an avec sa douce moitié. En gros, être officiellement conjoint de fait aux yeux du gouvernement canadien. Et par cela j’entends qu’il faut prouver ceci avec plein de documents administratifs (qui nous cassent les pieds), mais c’est le jeu si tu veux venir au Canada à deux !

            Et donc tous les jours, tu cherches, tu cherches, tu envoies des CV, en version canadienne bien sûr !

            Mets ton CV au format canadien grâce à notre atelier CV👈

            Ensuite, tu checkes si chaque emploi pour lequel tu postules est bien dans la catégorie 0, A ou B, en espérant que quelqu’un te donne ta chance !

            Bon ça va bien 5 minutes de rester enfermée à chercher un travail mais, “Boo, aller viens! On va visiter la ville de Vancouver un peu ”. Et nous voilà partis avec nos Compass Card (très important quand on arrive à Vancouver pour se déplacer dans les transports en commun!) Si tu prévois d’utiliser les transports tous les jours, il vaut mieux prendre un pass d’un mois sur ta carte. J’ai fait le calcul, si tu fais plus de 40 trajets dans le mois, tu es gagnant! Sinon il vaut mieux juste mettre de l’argent sur ta carte au fur et à mesure que t’en a besoin. C’est très simple, tu vas dans une station de métro, tu vas à la machine (il y en a qu’une, tu ne peux pas te planter) et tu achètes ta carte en choisissant soit de mettre de l’argent dessus, soit un pass d’un mois. Important aussi, ne pas sélectionner DÉBIT pour le paiement si tu payes avec ta CB française!!

            Sinon ça ne marchera pas, toujours sélectionner CRÉDIT, même si chez nous, c’est une carte de débit!

            Pardon, je m’éparpille, mais finalement, ce sont des détails importants.

            Donc j’en étais où ? Ah oui ! On part avec nos Compass Card ! Avec l’application Citymapper, tu te déplaceras partout et il te proposera toujours les meilleurs trajets. Destination, Stanley Park pour faire le tour du parc à vélo !

            (Photo du parc ? J’en ai de nous si tu veux à vélo ou juste un petit pano ou une photo de notre tour)

            Voilà ta vie consistera à chercher un emploi, chercher un appart (mais sans emploi, c’est plus compliqué, je t’expliquerai pourquoi) et profiter de la vie de touriste dans cette immense ville où on trouve toujours des choses à faire, des brewery pour goûter les bières locales, des restos où ça sent vraiment trop bon quand tu passes devant, des plages pour chiller, bref il y a de quoi faire (S’IL NE PLEUT PAS 😅) !

            Concrètement, ça m’a pris 2 semaines pour avoir un entretien, donc en toute considération pas longtemps, mais j’ai envoyé des CV tous les jours et j’avais l’impression qu’on n’y arriverait jamais… personne répond en général, donc quand quelqu’un te donne une opportunité il ne faut pas la lâcher!! J’ai commencé deux semaines après le premier entretien, en conséquence en un mois, l’affaire “trouver un travail” était bouclée !

             

                PVT à Vancouver
                1 PVT POUR 2 PERSONNES EN COLOMBIE-BRITANNIQUE

                Étape 3 : Travailler au moins un mois et demi !

                 Bon, je dois quand même vous avouez que le niveau de stress peut être assez élevé.

                Entre trouver un travail, trouver un logement, votre moitié n’a toujours pas le droit de travailler et la situation financière peut être angoissante. Surtout quand on vit dans une ville comme Vancouver, ça peut vite devenir stressant. Mais il faut persévérer !

                Pour en revenir à notre sujet de base, venir à deux avec un PVT et un visa touriste, c’est possible et l’objectif, c’est de faire une demande de visa de conjoint de fait.

                Faire une demande de permis de conjoint de fait, c’est simple quand l’un des conjoints à un permis de travail fermé, mais pour les détenteurs d’un PVT si vous voulez faire venir votre conjoint, vous allez devoir prouver à l’immigration que vous êtes là pour bosser et pas pour se la couler douce en mode “vacances-travail”.

                C’est pour ça que, contrairement à un permis de travail fermé, pour présenter avec notre dossier de conjoint de fait vous allez devoir joindre 3 fiches de paie à votre dossier (pour prouver votre activité sur un emploi qualifié). Et ce qui est génial avec le Canada, c’est que la paye, ça tombe toutes les 2 semaines 🥳🤑 donc en toute logique, au bout de 1 mois et demi, vous pouvez faire votre demande de visa de conjoint de fait à la frontière en faisant le tour du poteau. Et si tu es un peu chanceux comme moi, et que tu as commencé le 30 du mois, tu auras 3 fiches de paie en 31 ou 32 jours !!!

                    Étape 4 : profite de ton temps libre pour bien préparer ton dossier

                    Monter un dossier en béton, c’est hyper important et aussi angoissant… tu te poses 36 questions sur tout et n’importe quoi : Est-ce que j’ai tout ce qu’il me faut? Est-ce qu’ils vont regarder si la couleur de l’encre est la même entre mon contrat et la description de mes taches? Est-ce qu’une signature électronique est suffisante ou est-ce qu’on va me dire : ton dossier il est bidon? Est-ce qu’il faut des originaux ou des copies, en couleur ou non ?

                    Pour finalement arriver et on te demandera seulement :

                    • Le permis ouvert du détenteur du PVT
                    • Le contrat emploi qualifié du détenteur du PVT avec la liste des taches de la catégorie dans laquelle vous êtes, associée à votre travail
                    • La lettre de l’employeur du détenteur du PVT qui confirme que le détenteur du PVT est bien dans l’entreprise avec un emploi qualifié catégorie 0, A ou B
                    • Les 3 premières fiches de paie (si vous en avez plus, ajouter les aussi, ça peut toujours servir)
                    • Le formulaire IMM5409 déclaration officielle d’union de fait signée par un notaire ou autre personne qualifié (très facile à trouver)

                    Ces 5 éléments, c’est quasiment certain qu’ils le demanderont, mais le reste sera là pour appuyer votre demande si jamais ils demandent plus de preuves que vous vivez ensemble depuis plus d’un an.

                    Pour le reste, je vous fais une petite liste de tous les documents que j’ai pu rassembler pour prouver que nous nous aimons beaucoup et que nous partageons tout avec Boo 😂 :

                    • Bail datant de plus d’un an à nos deux noms + bail de là sous loc’ qu’on a pris à Vancouver à nos deux noms pour prouver que “oui nous sommes toujours ensemble!”
                    • Facture EDF datant de plus d’un an et une récente à nos deux noms + justificatif de domicile attestant que nous sommes cotitulaire du contrat (j’en ai un qui date de plus de 2 ans donc j’ai mis celui-ci)
                    • Taxe d’habitation aux deux noms
                    • Relevé de compte joint datant de plus d’un an et un récent + attestation de la banque que nous sommes bien cotitulaires du compte
                    • Assurance habitation qui atteste que nous sommes conjoint/concubin

                    Cette liste n’est pas exhaustive et vous n’êtes pas obligés de mettre tout ça, mais ça peut toujours servir s’ils doutent de l’authenticité de votre relation. Le plus important ce sont les 5 documents listés plus haut et des preuves que vous vivez ensemble depuis plus d’un an. Si vous êtes mariés, le contrat de mariage devrait suffire, mais mieux être trop bien préparé que pas assez…

                    Voilà notre stratégie pour se rendre au Canada malgré que nous ayons 1 PVT pour 2 personnes !

                    On va faire le tour du poteau dans quelques semaines !

                    On vous tient au courant promis.

                    Wish us luck 🤞🍀

                        Article rédigé par Jennifer – Serial Expat de l’ouest

                        L’Entrée Express

                        L’Entrée Express

                        Tous savoir sur L’entrée Express !

                        12

                        Mai, 2022

                        Immigration

                        Canada

                        Entrée Express

                         

                        Il existe environ 100 manières d’immigrer au Canada.

                        L’une d’elle est peu connue et pourtant permet une immigration rapide et idéale pour les famille qui souhaitent s’installer au Canada, c’est l’Entrée Express.

                        Ce système de sélection des futurs immigrants et trop peu connu, nous avons donc décidez de le décrypter pour vous.

                        Suivez le guide on va découvrir tout ça ensemble !

                        L’Entrée Express c’est quoi concrètement ?

                        Tout d’abord NON, l’Entrée Express n’est pas un permis ou un visa permettant d’immigrer au Canada.

                        Pour faire simple c’est un nouveau système de sélection électronique utilisé par l’immigration du Canada (IRCC) pour sélectionner les demandes de résidence permanente. Et ce, de manière bien plus rapide.

                        Ce nouveau système se base donc sur trois programmes qui eux existent déjà et qui sont :

                        1. Programme des travailleurs qualifiés(programme fédéral) destiné aux travailleurs qualifiés ayant acquis une expérience de travail à l’étranger qui veulent immigrer au Canada de façon permanente.
                        2. Programme des travailleurs de métiers spécialisés(programme fédéral) destiné aux travailleurs qualifiés qui veulent devenir résidents permanents en raison de leur qualification dans un métier spécialisé.
                        3. Catégorie de l’expérience canadienne destiné aux travailleurs qualifiés qui ont de l’expérience de travail au Canada et qui souhaitent devenir résidents permanents.

                         

                        Finalement ce système permet d’avoir accès aux programmes cités ci-dessus de manière bien plus rapide (de 1 à 6 mois) et ainsi obtenir une potentiel résidence permanente dans des délais records.

                        Mais pourquoi l’Entrée Express offre des délais aussi avantageux ?

                        Car le Canada est en demande d’immigrants à cause de la pénurie de main d’œuvre que subit le pays et les meilleurs candidats à l’immigration sont donc ainsi stimulés par la promesse d’une arrivée expresse avec leur famille dans le pays.

                        Et qui peux bénéficier de l’Entrée Express ?

                        C’est LÀ question à 1000$.

                        TOUT LE MONDE peut faire une demande d’Entrée Express sur la terre.

                        Et pour choisir ceux qui seront invités dans le cadre d’une Entrée Express, le gouvernement canadien a mis en place un système à points (1200) que vous « marquez » en fonction de plusieurs critères :

                        • Votre nationalité
                        • Votre âge
                        • Votre niveau de français et d’anglais
                        • Les membre de votre famille (présent au Canada)
                        • Votre niveau d’étude
                        • Votre expérience professionnelle
                        • Votre revenu net (ou votre avoir de côté)
                        • L’obtention d’une offre d’emploi

                        L’ensemble de ces critères ne sont pas TOUS obligatoires pour faire une demande d’Entrée Express mais plus vous marquez des points, plus vous augmentez vos chances d’être tiré au sort et de présenter votre demande.

                        Quelles en sont les avantages et les inconvénients de l’Entrée Express ?

                        Avantages :

                        • Ce système est idéal pour les gens qui souhaiteraient immigrer au Canada en famille.
                        • Un traitement rapide des dossiers (de 1 mois à compter de la réception de votre accusé de réception et jusqu’à 6au plus si votre dossier ne comporte aucun problème)

                        Inconvénients :

                        • Ce mode de sélection ne CONCERNE PAS LE QUÉBEC.
                        • Passer par l’Entrée Express peut être un processus plus lourd qu’une simple demande de permis de travail par exemple

                        Faire une demande d’Entrée Express ?

                        La demande d’Entrée Express se déroule en deux étapes majeures :

                        • La création du profil + préparation des documents + soumission du profil
                        • L’invitation à présenter une demande

                        Une fois leur profil soumis, les candidats sont placés dans un bassin et sélectionnés selon le nombre de points obtenus. Des extractions ont lieu régulièrement (environ toutes les 2 à 3 semaines) pour la sélection des candidats d’Entrée express.

                        Entrée Express les étapes

                        Il est important de savoir que l’inscription est gratuite et valide pour 12 mois. Si vous n’êtes pas sélectionné au bout de ces 12 mois, vous avez la possibilité de soumettre à nouveau votre profil.

                        Notez aussi que :

                        • Coût : à partir de 1 040$
                        • Délai de traitement : 6 mois

                        Le détail des différentes étapes d’une demande :

                        1 – Déterminer votre admissibilité

                        Comme nous l’avons dit au début de l’article vous devez avant tout être admissible à l’un des programmes qui est rattachés au mode de sélection de l’Entrée Express.

                        Pour ce faire, nous vous invitons à regarder les exigences requises programme par programme.

                        Important : notez que votre premier réflexe doit être de faire évaluer votre niveau de langue dans au moins l’une des deux langues officielles du Canada (soit le français et l’anglais). Si vous le faite pour les deux langues vous aurez d’avantage de point! Il en est de même (selon votre situation) pour l’évaluation des diplômes obtenus hors Canada.

                          2 – Créer votre profil d’Entrée Express

                          Si vous êtes considéré admissible, un code de référence personnel vous sera donné. Gardez-le précieusement car il vous sera demandé pour créer votre compte.

                          Notez que pendant le délai de 12 mois, le profil en ligne peut tout à fait être mis à jour en cas de changement de situation.

                            3 – Préparez vos documents !

                            Voici la liste des documents à réunir pour le profil :

                            • Votre passeport / document de voyage
                            • Les résultats des examens linguistiques (avec au minimum 1 langue : français et/ou anglais)
                            • L’évaluation des diplômes si vous effectuez une demande pour le Programme des travailleurs qualifiés ou si vous souhaitez obtenir des points pour les études effectuées hors Canada
                            • La désignation par une province (si vous en avez une)
                            • Votre offre d’emploi par un employeur canadien (si vous en avez une)

                              4 – La soumission de votre profil

                              Si vous êtes considéré comme admissible, vous serez placé dans le bassin des candidats d’Entrée express et classé par le biais d’un système de points établis d’après les informations de votre profil. Plus votre note est élevée, plus vous avez de chances d’être invité à présenter une demande de Résidence permanente. 

                                  5 – L’invitation à présenter une demande

                                  Les candidats ayant les notes les plus élevées recevront une invitation à présenter leur demande. Vous aurez ensuite un délai de 60 jours pour y répondre.

                                  Le délai de traitement de la demande est ensuite de six mois ou moins si votre demande ne comporte aucune erreur.

                                      6 – Présenter votre demande de RP 

                                      Les documents pour la demande de Résidence permanente (à fournir uniquement si vous êtes invité à présenter la demande) sont :

                                      Vous devrez donc remplir le formulaire en lignenumériser et télécharger les documentspayer les frais, puis soumettre la demande complète.

                                      Assurez vous avant d’avoir bien rempli les champs obligatoires du formulaire, d’avoir payé tous les frais et de fournir des copies claires de tous les documents requis.

                                          Que ce passe-t-il une fois votre demande envoyée ?

                                          Dans un délai de 24h après avoir envoyé votre demande, vous recevrez une lettre concernant vos données biométriques (empreintes et photo). Vous aurez alors 30 jours pour le faire, à compter de la date indiquée dans la lettre, pour les fournir dans un lieu agréé.

                                          Comme précisé plus haut, les délais une fois la demande complète envoyée sont de 6 mois ou moins si aucune erreur n’est à noter dans votre dossier.

                                          L’état de votre demande peut être consulté directement sur votre compte.

                                          Notez que pour toute réponse ou besoin supplémentaire d’information, le gouvernement canadien communiquera avec vous via votre compte en ligne.

                                              Les réponses possibles à votre demande

                                              Demande approuvée 

                                              Si la demande est approuvée, vous recevrez par la poste une confirmation de Résidence permanente (CRP) ainsi qu’un visa de résident permanent.

                                              Vérifiez bien que tous les renseignements indiqués dessus à votre sujet sont exacts.

                                              • Si vous êtes déjà au Canada, on vous demandera de passer une entrevue avec un agent en prenant rendez-vous dans l’un des bureaux au Canada ou en vous rendant à un « point d’entrée » canadien.
                                              • Si vous êtes en dehors du Canada, veillez à vous munir de votre passeport, de votre CRP et de votre preuve de fonds lorsque vous passez l’immigration.

                                                  Demande refusée

                                                  Bien évidemment faire une demande d’Entrée Express est une vraie chance qu’il faut prendre au serieu donc nous vous invitons à regarder tous les détails sur le site officiel du gouvernement du Canada mais aussi à prendre un RDV avec notre avocat en immigration pour discuter de votre projet et préparer dans les meilleurs conditions votre futur demande d’Entrée Express ici même : 

                                                  On espère que cet article bien chargé mais complet vous aura aidé à y voir plus clair et si c’est le cas n’hésitez pas à nous laisser un commentaire là-dessous la famille 👇

                                                  Et pour lire nos autres articles vous pouvez vous rendre sur le blog en cliquant ici !

                                                        Article rédigé par Pablito – Co-fondateur chez Canada Explorers

                                                        Expérience Internationale Canada

                                                        Expérience Internationale Canada

                                                        LES 4 FAÇONS D’IMMIGRER AU CANADA AVEC EXPÉRIENCE INTERNATIONALE CANADA

                                                        4

                                                        AVRIL, 2022

                                                        CANADA
                                                        EIC
                                                        PVT

                                                        Doucement, mais surement, l’envie de t’expatrier au Canada grandit en toi ? Si tu as moins de 35 ans, Expérience Internationale Canada t’offre 4 solutions pour immigrer !

                                                        Tu as plus de 35 ans ? Pas de soucis, il existe plus de 80 programmes pour immigrer au Canada. À chaque situation, sa solution. Je te recommande de réserver une consultation avec notre avocat en immigration pour avoir le plan de match idéal selon ta situation.

                                                        On attaque dans le vif du sujet maintenant en vous présentant les permis offerts par le programme Expérience Internationale Canada (EIC) que vous pouvez retrouver sur le site du gouvernement du Canada :

                                                        Expérience Internationale Canada

                                                        Le Permis Vacances Travail (PVT) 

                                                        Le Permis Vacances-travail est accessible entre 18 et 35 ans.

                                                        Quota : 7 100 places
                                                        Première ronde d’invitations : Semaine du 17 janvier
                                                        Ronde finale d’invitations : À déterminer
                                                        Invitations envoyées à ce jour : 10 656
                                                        Places disponibles : 895
                                                        Candidats inscrits dans le bassin : 8 537

                                                        Les avantages :

                                                        • Permis de travail ouvert : tu peux travailler pour l’employeur de ton choix n’importe où au Canada.
                                                        • Permis de 24 mois
                                                        • La meilleure option pour voyager et travailler à travers le Canada
                                                        • Son prix : 341$ CA (environ 225€)

                                                        Les inconvénients :

                                                        • Tu ne peux pas cumuler un JP et un PVT

                                                        Il est non renouvelable

                                                        Témoignage de Paul :

                                                        J’ai découvert les permis de l’expérience internationale Canada (EIC) en 2014.

                                                        J’ai ensuite fait une demande de PVT et je l’ai finalement obtenu en 2016 après l’avoir demandé durant 2 ans sans être tiré au sort!

                                                        Ensuite j’ai fait mon PVT de 2018 à 2020.

                                                        Pour la petite anecdote, lorsque vous êtes tiré au sort et que vous renvoyez tous les papiers pour faire votre PVT, vous avez 365 jours pour venir au Canada et commencer vos 2 ans de permis. Du coup, j’ai eu mon permis en 2016, j’ai attendu 2017 pour venir le valider au Canada et je suis alors retourné en France 1 an avant de venir m’installer durablement au Canada en 2018.

                                                        Le PVT est une superbe porte d’entrée pour venir au Canada pour une première expérience. Vous pouvez travailler et voyager sans contrainte et doucement entamer des démarches pour rester plus longtemps.

                                                        Si vous avez la possibilité de demander un PVT, faite le sans hésiter, cela sera l’occasion de rajouter une corde à votre arc et de potentiellement venir tenter une belle expatriation au pays des caribous!

                                                        Le Jeune Professionnel (JP)

                                                        Le JP est accessible entre 18 et 35 ans.

                                                        Quota : 2 200 places
                                                        Première ronde d’invitations : Semaine du 17 janvier
                                                        Ronde finale d’invitations : À déterminer
                                                        Invitations envoyées à ce jour : 2 174
                                                        Places disponibles : 791
                                                        Candidats inscrits dans le bassin : 85 

                                                        Les avantages :

                                                        • Permis de 24 mois
                                                        • La meilleure option pour travailler et s’installer durablement au Canada
                                                        • Son prix : 156 $CA de frais de participation + 85 $CA de frais de collecte des données biométriques = 241 $CA au total

                                                         

                                                        Les inconvénients :

                                                        • L’employeur doit débourser 230 $CA de frais.
                                                        • Tu dois obligatoirement trouver un emploi pour l’obtenir.
                                                        • Permis de travail fermé : ton permis est lié à ton futur employeur
                                                        • Tu ne peux pas cumuler un JP et un PVT

                                                        Il est non renouvelable

                                                        Le Stage COOP

                                                        Le stage coop international est accessible entre 18 et 35 ans. 

                                                        Quota : 4 250 places
                                                        Première ronde d’invitations : Semaine du 17 janvier
                                                        Ronde finale d’invitations : À déterminer
                                                        Invitations envoyées à ce jour : 2 193
                                                        Places disponibles : 2 778
                                                        Candidats inscrits dans le bassin : 41

                                                        Les avantages :

                                                        • Jusqu’à 12 mois
                                                        • Permis facile à obtenir une fois le stage trouvé

                                                        Les inconvénients :

                                                        • L’employeur doit débourser 230 $CA de frais.
                                                        • Accessible uniquement aux étudiants inscrits dans un établissement

                                                        Le stage n’est pas forcément rémunéré

                                                        Le Volontariat international en entreprise (VIE)

                                                        Le VIE est accessible entre 18 à 28 ans.

                                                        Quota : 450 places
                                                        Première ronde d’invitations : Semaine du 17 janvier
                                                        Ronde finale d’invitations : À déterminer
                                                        Invitations envoyées à ce jour : 194
                                                        Places disponibles : 288
                                                        Candidats inscrits dans le bassin : 58

                                                        Les avantages :

                                                        • Accessible aux étudiants, jeunes diplômés ou les chercheurs d’emploi
                                                        • Acquérir une expérience professionnelle solide à l’étranger
                                                        • Durée de 6 à 24 mois

                                                        Les inconvénients :

                                                        Accessible pour les domaines suivants : finances, marketing, commerce international, contrôle de gestion, comptabilité, mécanique, électronique, télécommunications, informatique, BTP, agronomie, tourisme, droit, ressources humaines…

                                                        Prêt à tenter ta chance avec Expérience Internationale Canada ?

                                                         

                                                        On croise les doigts pour que tu sois tiré.e au sort parmi l’un des permis de l’Expérience Internationale Canada 🤞🏻

                                                         

                                                        À bientôt la famille !

                                                        Article rédigé par Le Chef Basstien – Co-fondateur chez Canada Explorers