Immigrer au Canada :
vos différentes options

28

Juillet, 2022

Canada

Options

Immigration

 

Venir au Canada, c’est possible.

Mais il existe plus de 100 manières de venir au pays de l’érable.

Elles changent en fonction de votre âge, votre situation, ou vous souhaitez vous expatrier ou encore pourquoi vous voulez venir.

Bref, c’est un parcours parfois rapide, parfois très long.

Mais dans cet article « immigrer au Canada : vos différentes options » nous allons regarder ce qui s’offre à vous.

Évidement, chaque cas est différent et pour avoir une analyse complète et personnalisée, nous vous renvoyons vers notre partenaire maître Paul Vigneron, spécialiste en immigration au Canada et qui pourra à coup sûr vous orienter.

C’est parti!

Permis fermés et permis ouverts pour le Canada

Vous en aurez forcément entendu parler si vous avez fait quelques recherches sur l’immigration au Canada. Il existe 2 grandes familles de permis : les permis fermés et les permis ouverts donc.

Regardons de plus prêt à quoi ils correspondent et quels sont-ils ?

Les permis fermés :

Ce sont des permis liés À UN SEUL ET UNIQUE EMPLOYEUR.

C’est-à-dire que votre emploi sera au centre de votre projet d’immigration et nécessaire pour pouvoir venir légalement au Canada.

Vous serrez ensuite lier à cet employeur, mais pas de panique, un changement de poste ou d’entreprise est possible sans souci, mais il nécessitera obligatoirement un changement des conditions de votre permis au préalable. Bref, des démarches seront nécessaires pour changer votre situation professionnelle.

 

Parmi les permis de travail fermés, nous avons :

 

Ce sont les permis les plus accessibles en général, mais attention, trouver un emploi à distance restera votre tâche la plus importante pour immigrer au Canada, parfois, c’est rapide et simple, parfois, c’est la croix et la bannière!

Oui, être lié à un employeur peut paraître plus contraignant, mais c’est une façon très commune d’immigrer au Canada et comme mentionné, vous êtes ensuite libre de changer d’emploi si jamais vous ne vous y sentez pas au mieux. Il faudra juste bien s’y prendre.

Les permis ouverts :

Sur le papier, c’est un peu plus sexy!

Vous pouvez TRAVAILLER POUR N’IMPORTE QUEL EMPLOYEUR.

Vous pouvez donc venir au Canada déjà avec un emploi ou sans et chercher une fois sur place.

Vous êtes libre de changer d’emploi, de province (sauf exception), de ville et de métier sans faire aucune démarche au préalable avec l’immigration.

Bref, c’est le Graal pour être serein et libre de ses mouvements.

 

Les permis de travail ouverts sont moins nombreux, voici les plus connus :

 

Attention, si ces permis ouverts semblent plus « attractifs » ils ne sont pour autant pas simples à obtenir et c’est pourquoi les permis fermés restent souvent les premières options des futurs immigrants.

Par exemple :

  • Pour le PVT, il faut remplir les conditions pour y être éligible, notamment avoir moins de 35 ans, et ensuite, il faut être tiré au sort!
  • Pour le permis de conjoint de fait, il faut encore que votre conjoint est un emploi dit qualifié avec des fiches de paie pour prouver son activité. Et il faudra ensuite avoir un dossier prouvant votre relation de conjoint de fait.
  • Pour les permis postdiplôme il vous faudra prouver que vous avez bien étudié dans un établissement reconnu au Canada pour en bénéficier.
  • Pour les permis transitoires, ils sont là pour éviter aux personnes en attente de leurs résidences permanentes de pourvoir être en situation de travailler, il faut donc déjà avoir un parcours d’immigration au Canada.
Immigrer au Canada vos différentes options

Du coup, immigrer au Canada : vos différentes options ?

Bref, votre première mission va être de débroussailler cette jungle de permis et comprendre lequel est le plus adapté à votre situation. 

Pour ça, l’avis d’un avocat est primordial pour partir dans la bonne direction et trouve votre option pour immigrer au Canada.

Vous pouvez prendre une consultation avec notre avocat maître Paul Vignerons ici.

Ou encore rejoindre la famille Canada Explorers de ce pas pour commencer votre projet d’immigration et avoir automatiquement une consultation avec maître Paul Vigneron.

On vous attend et en attendant, prenez soin de vous la famille

    Article rédigé par Paul Personnaz – Maître spirituel en expatriation